Joomla Slide Menu by DART Creations
Accueil Stéréopréparation du site du barrage LOM PANGAR

 Objet

Dans le cadre du marché N°08/DG/EDC/CPM/2011 relatif aux relevés photographiques et LIDAR du site du Barrage de Lom Pangar passé entre l’entreprise Electricity Development Coorporation (EDC) et la Société d’Etude de Projets et de Réalisation des Travaux (SEPRET) du Maroc, la SEPRET a donné en sous-traitance à l’Institut National de Cartographie (INC) du Cameroun, la réalisation des travaux de stéréopréparation nécessaires au calage des relevés LIDAR, dans un délai de un (01) mois.

 

Il s’agit dans le contrat de déterminer les coordonnées précises de 45 points de contrôle (PC), à partir des observations au GPS en double rayonnement. Ces PC doivent être rattachés à des points d’appui, eux-mêmes rattachés au Réseau Géodésique du Cameroun (RGC) mis en place en 2011. Lesdits PC sont de trois types, à savoir :

  • Les coins de maison ;
  • Les intersections de pistes ;
  • Les bornes.

 

Soixante neuf (69) PC ont été initialement choisis par la SEPRET de façon aléatoire, en tenant compte des lignes de vol de l’avion photographe, indépendamment de la possibilité d’accessibilité réelle sur le terrain. Ces PC se trouvent pour la plupart dans des endroits à accès difficile. C’est le cas de la quasi-totalité des intersections de pistes, en réalité des pistes de bœufs qui s’entrecroisent et sont difficiles à identifier.


 

Spécification techniques

Le nombre de points de calage à observer sur la zone de projet est de 45 points dont la localisation sera indiquée par SEPRET sur une mosaïque photographique.

Tous les points seront observés au GPS bifréquence par méthode de double rayonnement, afin de calculer la fermeture des boucles pour chaque session.

Les points de calage (GCP) devront être des détails identifiables sur photos.

Les coordonnées des GCP doivent être exprimées dans le système WGS84 et en UTM 33 Nord, les altitudes seront rattachées au nivellement général du Cameroun.

Les GCP doivent être rattachés au nouveau système géodésique mis en place au Cameroun en 2011

 

  1. :
  • Les fichiers RINEX des observations GPS,
  • Les fiches des stations GPS et rapport d’observations,
  • Les lignes de bases observées sur fond topographique au 1/200 000,
  • La liste des coordonnées des points d’appui et repères de nivellement existants utilisés,
  • Croquis de repérage des GCP,
  • Les photos numériques des GCP,
  • Les coordonnées XYZ dans le nouveau système géodésique 2011 du Cameroun.

 

Durée

Le délai de toutes les opérations est fixé à un (01) mois, a compter du jour suivant la date de notification de l’ordre visant le début des travaux par SEPRET.



[1] La stéréopréparation est un ensemble des opérations qui ont pour but la détermination directe d’un canevas de points d’appui (ensemble de points connus en X,Y et/ou Z). La stéréopréparation suppose l’existence préalable sur la zone à lever de réseaux géodésiques et de nivellement de précision, assez denses (l’utilisation du positionnement GPS rend cette condition fondamentale).

[2] Lidar (Light Detecting And Ranging) est une technique d’acquisition d’altimétrie à très haute resolution.